Close

Recherche dans le blog

Affinez votre recherche

Vigneron

Appellation

Certification

Millésime

Cépage

Contenant

Couleur

Vendeur

Recherche avancée

primeurs

Vin bio, vin biodynamique et vin naturel acheter du vin bio bien conservé

Biodynamie en Champagne : le respect du vin, de l'homme et de l'environnement !

Publié le : 13/09/2016 13:09:14
Catégories : Biodynamie et vins biodynamiques

Biodynamie en Champagne : le respect du vin, de l'homme et de l'environnement !

« Champagne et biodynamie » ! Voilà des termes qui n’étaient pas présents et semblaient incompatibles il y a une décennie. Aujourd’hui, le champagne en biodynamie est mis en avant pour les valeurs qu’elle véhicule avec ses effets sur la santé de l’homme, la préservation de l’environnement et l'expression authentique du terroir. Produire ce champagne c'est "laisser le vivant agir en faisant confiance à la nature". La culture biodynamique se caractérise par l’absence de produits chimiques de synthèse et la dynamisation de la terre et des ceps, avec des préparations qui développent leurs résistances naturelles face aux maladies. En biodynamie le vin se fait à la vigne et tout le travail du sol et sur les ceps permet une vinification naturelle sans apport d'intrants externes à la cave. C'est une prophilaxie qui protège la vigne, permet une terre vivante, et donc une meilleure minéralisation des ceps, ainsi qu'une meilleure photosynthèse: la maturité physiologique et phénollique des baies, plus saines et mûrs, est ainsi meilleure, tout en préservant l'acidité nécessaire. Ce sont des champagnes différents et il faut les découvrir, puis les aimer. Pas toujours facile pour les intoxiqués de la chimie, et des champagnes coca-cola !

La reconversion en bio.

La reconversion d'un vignoble traditionnel en vignoble biologique ou biodynamique est une démarche qui demande du courage, de l'énergie et des convictions. De grandes maisons de champagne entament une reconversion progressive en bio, sur une partie de leurs parcelles ou seulement pour certaines cuvées. La certification bio, n'intervient qu'au bout de 3 ans, lorsque la démarche est complète sur toutes les parcelles et les cuvées. Elle est garante  si ce n'est de la qualité du travail des vignerons  du moins du respect d'un cahier des charges sans chimie. Mais seuls les plus exigeants, les plus déterminés vont, en général, au bout de la démarche et c'est donc la plupart du temps un signe de qualité. Les amateurs de champagne ne s'y trompent pas et les productions de ces vignerons, encore rares, ont le vent en poupe et elles s'arrachent, ce qui témoigne de la qualité de leurs champagnes.

Champagne Fleury : Le pionnier de la biodynamie en Champagne !

Après avoir repris le domaine familial, Jean-Pierre Fleury décide de le convertir à la biodynamie, décision qui apportera au champagne Fleury cette authenticité pleine, brute, naturelle et cette élégance vineuse qui le caractèrise et fera de Jean-Pierre le tout premier vigneron en biodynamie de champagne. En 1992, l’intégralité du domaine Fleury fut passé au bio (AB). Pionnier de la conversion en biodynamie, Champagne Fleury obtint plusieurs certifications, dont Biodyvin et Demeter. Avant d'être un excellent Champagne, il est d'abord un grand vin blanc, fait à partir du Pinot noir récolté à maturité physiologique*. Son acidité et son expression minérale sont préservées, malgré cette maturité.

*contrairement à ce que font la plupart des maisons de Champagne qui récoltent des raisins, à peine mûrs à 9,5 degrés, protégés avec beaucouo de chimie, avec souvent des rendements de plus de 80 hl/ha . L'équation est simple : raisins chimiques pas mûrs+ levures industrielles+ sucre +  chimie à la cave+ liqueur de dosage = Champagne ! Grâce à cela la champagne détient le record du monde à l'hectare de pesticides !

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Close