Close

Recherche dans le blog

Affinez votre recherche

Vigneron

Appellation

Certification

Millésime

Cépage

Contenant

Couleur

Vendeur

Recherche avancée

primeurs

Vin bio, vin biodynamique et vin naturel acheter du vin bio bien conservé

10 conseils pour conserver son vin( bio) longtemps !

Publié le : 05/10/2016 14:37:46
Catégories : La conservation du vin

10 conseils pour conserver son vin( bio) longtemps !

Conservez vos vins dans l’obscurité totale

La lumière est la pire chose pour un vin ! Elle a des effets indésirables sur le goût du vin. Les rayons ultraviolets peuvent donner au vin une odeur très désagréable et la chaleur induite est capable d’accélérer le processus de vieillissement du vin. Conservez impérativement vos vins dans l'obscurité totale ou enroulez-les dans du tissu puis placez-les dans une boite en carton. Au besoin, utilisez des lumières froides telles que les lampes au sodium.

Couchez les bouteilles de vin

Conservées verticalement, le bouchon des bouteilles séchera un jour ou l’autre. L’air pourra pénétrer aisément dans les bouteilles ; cela abimera le vin. Conservez alors vos bouteilles de vin horizontalement dans une cave à vin ou une armoire.

Veillez à la température de votre cave

Conservez vos bouteilles à une température constante, idéalement à 12 degrés. A une température plus basse, le vin ne sera pas abimé mais son vieillissement sera légèrement ralenti. Si la température est supérieure à 12 degrés le vin risque de s’oxyder. Quand la température du lieu de conservation de vos vins augmente, la pression fait que le vin pénètre progressivement dans le bouchon. Et une fois que la température descend un peu d’air entre dans les bouteilles et abime le vin.

Evitez de bouger vos bouteilles de vin

Après avoir placé les bouteilles dans un lieu de conservation, n’y touchez plus. Les vibrations, même celles produites par le moteur d’un véhicule ou les basses d’une musique avec un volume très élevé, sont néfastes pour la conservation du vin. Aussi, rangez vos bouteilles de façon à ne pas avoir à en déplacer une pour en prendre une autre.

Isolez votre vin

Le vin « respire ». Ne conservez donc pas vos bouteilles de vin au même endroit que vos fromages, vos légumes et fruits etc. Les odeurs de ces derniers pourraient changer le bouquet de vos vins en pénétrant dans la bouteille par le biais du bouchon.

Conservez un taux d’humidité constant dans la pièce

Le taux d’humidité de la pièce dans laquelle vous conservez votre vin doit être d’environ 70% et maintenu constant. Cela empêche le bouchon de sécher et diminue l’évaporation du vin. Ne dépassez pas 70% d’humidité afin d’éviter la formation de moisissure. Servez-vous parfois d’un déshumidificateur ou un humidificateur.

Et si la bouteille est déjà ouverte ?

Si vous désirez garder pendant longtemps le vin d’une bouteille déjà ouverte, fermez la bouteille hermétiquement avec un bouchon, puis utilisez une pompe à vide pour faire sortir l’air de la bouteille.

Entourez de soins vos vins

Si vous conservez une bouteille de vin durant quelques jours, vous n’avez pas à vraiment vous préoccuper. Si par contre vous avez l’intention de conserver du vin pendant plusieurs mois ou plusieurs années, entourez-le de soins, dans un endroit calme, obscur et humide, à une température constante.

Les vins à ne pas conserver trop longtemps

Certains vins ne sont pas faits pour être conservés très longtemps. Il est important de vous renseigner, sur investonwine par exemple, pour déterminer la durée de conservation qui convient aux bouteilles que vous possédez. A terroir et qualité égale, le vin biodynamique se conserve plus longtemps que les autres, s'il est conservé dans les meilleures conditions, car il est vivant et ressentira toute les agressions extérieures. Il y a aussi d'excellents vins à boire jeune...mais dont le potentiel de garde est plus faible.

Les (bons) vins biodynamiques sans soufre se conservent plus longtemps

Contrairement à une idée trés répandue un vin biodynamique sans soufre peut se conserver mieux que les autres : l'attention et le soin portés de la vinification à la mise en bouteilles lui procurent en effet une bonne résistance au vieillissement. Celle-ci est en réalité d'abord liée à la qualité de la matière première. En biodynamie on considère que 95 % du travail et de la qualité du vin vient de la vigne. Le sulfitage ne permet que de masquer des pratiques oenologiques négligentes ou maladroites. Par ailleurs ces vins sulfités avec le vieillissement perdent les sulfites protecteurs et le vin n'est alors plus capable de résister à l'oxydation, contraiment à çeux qui l'ont fait dés l'origine.

En revanche un PH élevé, c'est-à-dire une faible acidité, nécessite une bonne clarification du vin à la mise en bouteilles, pour une réduction des micro-organismes en surcharge.

 Reconditionnez vos bouteilles

Si vous conservez du vin pour plusieurs décennies, les bouteilles et les bouchons peuvent s’abîmer entre-temps. Procédez donc à des reconditionnements. C’est une opération délicate généralement réalisée par le château.

La plus vieille cave à vin du monde


Des archéologues ont récemment mis à jour en... par Gentside

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Close