champagne Fleury
Close

Recherche dans le blog

Affinez votre recherche

Vigneron

Réinitialiser ce groupe

Appellation

Certification

Millésime

Aucun choix disponible pour ce groupe

Cépage

Contenant

Couleur

Vendeur

Recherche avancée

primeurs

Aucun choix disponible pour ce groupe

Vin bio, vin biodynamique et vin naturel acheter du vin bio bien conservé

 champagne Fleury

- Sol : argilo-calcaire
- Cépages : pinoit noir (85%), chardonnay, pinot blanc, pinot gris
- Mode de culture: biodynamique (Biodyvin et Demeter)
- Surface : 15 hectares
- Région : Côte-des-Bars
- Vendange : manuelle

Mode de culture :

Fondé en 1985 et situé dans l’Aube, ce beau domaine est un pionnier en matière de conversion en biodynamie. Dès  1992 la totalité de la domaine était passé au bio (AB)  Jean-Pierre Fleury et ses enfants, Morgane, Jean-Sébastien et Benoît, élaborent de savoureux champagnes à dominante pinot noir.




- Sol : argilo-calcaire

- Cépages : pinoit noir (85%), chardonnay, pinot blanc, pinot gris

- Mode de culture: biodynamique (Biodyvin et Demeter)

- Surface : 15 hectares

- Région : Côte-des-Bars

- Vendange : manuelle



Mode de culture :


Fondé en 1985 et situé dans l’Aube, ce beau domaine est un pionnier en matière de conversion en biodynamie. Dès  1992 la totalité de la domaine était passé au bio (AB)  Jean-Pierre Fleury et ses enfants, Morgane, Jean-Sébastien et Benoît, élaborent de savoureux champagnes à dominante pinot noir.




Histoire du domaine


L'histoire du domaine remonte à la fin du XIXe siècle. Émile Fleury, diplômé porte-greffe en 1894, est le premier est le premier à implanter dans la région des Pinots Noirs greffés. En 1895, après l'invasion de phylloxera, il reconstruit le domaine et pose ainsi les bases du domaine Fleury. Son fils, Jean-Pierre, devient vigneron-récoltant en 1929. Jean-Pierre qui reprend le domaine familale adopte les méthodes mécaniques et chimiques de l'époque, mais devient également le premier vigneron en biodynamie de champagne. Dans les années 2000, la quatrième génération de vignerons entre en scène, et avance encore dans la démarche environnementale du domaine. Jean-Sébastien affine le travail des vignes et la vinification. Il crée la première cuvée sans soufre du domaine : Sonate n°9.


Dans les années 2000, la quatrième génération de vignerons entre en scène, et avance encore dans la démarche environnementale du domaine. Jean-Sébastien affine le travail des vignes et la vinification. Il crée la première cuvée sans soufre du domaine : Sonate n°9. En 2010, il est rejoint par son frère Benoit. Morgane quant à elle tient la boutique Ma Cave Fleury à Paris.



Le terroir


A Courteron, dans l’Aube,  sur la Côte des Bar, la famille Fleury s’est consacrée à la vigne et depuis la crise de 1929 vinifie ses raisins précédemment apportés à aux négociants.


 L’Aube représente 20% du champagne, avec des sols kimméridgiens, de même nature que ceux du Chablis. Les coteaux y sont pentus et les vignes et les forêts se mélangent.  La région est assez pluvieuse mais avec des températures un peu plus clémentes que le reste de la Champagne. Sur ce terrain argilo-calcaire de la Côte barséquanaise, souvent glaiseux,  Jean Pierre Fleury est le premier de toute la Champagne à passer en bio et surtout en biodynamie et depuis 1970 il n’utilise aucun produit chimique.


Sur ces sols le cépage roi est, paradoxalement, le pinot noir mais certaines parcelles entre la Côte des Bar et des Blancs donnent de grands chardonnays. Chez les Fleury, c’est 85% de pinot noir, 9,5% de chardonnay, un peu de pinot gris et un peu de pinot blanc, avec une taille cordon de Royat et Chablis.


La biodynamie


Jean Pierre Fleury qui se définit comme un “cosmo-vigneron” est imprégné des principes de Rudolf Steiner et de ses disciples, dont Nicolas Joly a si bien fait la pédagogie active. Avec la préparation 501 qui utilise la silice, à base de cristal de roche , dont quelques grammes (4g) sont dynamisés dans un hectolitre d’eau de pluie pure par hectare, la plante reçoit la lumière et la chaleur de façon idéale.  Jean Pierre Fleury est un spécialiste de l’ULM qu’il utilise pour ses pulvérisations.  


Pour tous les sceptiques, les moqueurs et les opposants, à ces travaux complémentaires, demandés au vigneron certifié en biodynamie, seule l’expérimentation, qui est très positive est la bonne réponse.  Pour une partie, la biodynamie peut être assimilée à de l’homéopathie, mais notons bien que le dépassement des doses peut être à l’inverse très néfaste.


Preuve de son efficacité, la 501 peut brûler la vigne, si on double les doses, malgré ce qui pourrait être considéré comme de très faibles doses. L’expérimentation  a permis de définir la quantité optimale, qui renforce la photosynthèse. Elle renforce l’acidité, protège les baies et les feuilles contre les brûlures du soleil, et permet cette meilleure adéquation entre maturité phénolique et physiologique. Elle donne, en complément des autres pratiques biodynamiques, des vins droits, avec une meilleure expression aromatique. Elle renforce la buvabilité de vins qui expriment simplement et naturellement le terroir. Elle n’oblige pas, à l’inverse de beaucoup des vins de Champagne, à vendanger des raisins qui ne sont pas mûrs. Les vendanges sont bien sûr manuelles et les levures indigènes.


De grands champagnes


La maison Fleury aime assembler les millésimes les terroirs et les cépages, élévage sous bois et en cuve.La vendange est pressée dans deux pressoirs Coquard, l’un vertical traditionnel, l’autre plus moderne.  L’utilisation du soufre à la cave est minimum et certaines cuvée n’ont aucun soufre ajouté.  Les champagnes de la maison qui avait une réputation de rigueur brute et naturelle, ont gagné progressivement, en conservant toute leur âme, en finesse et en élégance. Les bulles sont fines et les reflets or scintillant, le nez d’agrumes, d’abricot et de noisettes grillées, l’attaque vive, franche et minérale, la bouche est gourmande, souple, avec de belles persistances aromatiques.  Ces champagnes allient donc aujourd'hui finesse, élégance, authenticité et respect naturel du terroir.  Des grands champagnes à des prix raisonnables.



Lire la suite
Résultats 1 - 3 sur 3.
Résultats 1 - 3 sur 3.
Close